Les Conseils des Accrocheurs : l’auto-production

Régulièrement, les Accrocheurs se réunissent pour des petits-déjeuners ou goûters thématiques. Il en ressort des comptes rendus détaillés sur des sujets importants de la vie de scénariste/auteur/réalisateur. Voici donc venus les Conseils des Accrocheurs !

L’auto-production, pratiquement tous les apprentis auteurs-réalisateurs s’y frottent, afin de faire leurs armes, pratiquer, et produire leurs premières œuvres. De véritables CV et cartes d’identité d’auteur souvent indispensables à la suite de leur carrière. Mais un parcours du combattant pour arriver à un résultat et une diffusion tous deux satisfaisants.

Comment ne pas être seul ? Comment se savoir prêt ? Quand décider de l’auto-production ? Comment gérer la collaboration ? Quelles pistes de financement alternatifs, avec quels enjeux ? Quels parcours pour les films auto-produits ? Quelles diffusions ?

Autant de questions abordées dans ces Conseils des Accrocheurs. Et comme toujours, de nombreux liens utiles pour vous guider encore plus dans votre quête. Le tout est en document pdf, et c’est ci-dessous !


Un grand merci à Emma Degoutte pour ce beau travail de collecte, préparation et compte rendu !

C’était la première des Conseils des Accrocheurs ! En espérant que cela vous ai plu. N’hésitez pas à nous faire des retours à :
contact@laccroche-scenaristes.com. Nous pourrons éventuellement publier des mises à jour.

A très bientôt pour une nouvelle thématique. Et en attendant, courage et créativité !

Emma Degoutte

Emma est scénariste pour plusieurs réalisateurs en format court, long et digital. Motivée par l’envie de rendre plus visible la communauté des Accrocheurs, elle propose deux rendez-vous réguliers pour faire valoir leurs travaux : L’avis des bonnes nouvelles dans les « Accrocheurs du Moment » et les Goûters des Accrocheurs, temps de discussion autour de thématiques liées au métier de scénariste.
Emma Degoutte

Les derniers articles par Emma Degoutte (tout voir)

One thought on “Les Conseils des Accrocheurs : l’auto-production

Les commentaires sont fermés.